Brèves

Delanoë opposé à la gestation pour autrui

01 Février 2013

Le maire PS de Paris se dit

« C’est un risque de commercialisation du corps de la femme, et ça, c’est quasi barbare », a déclaré Bertrand Delanoë à propos de la gestation pour autrui (GPA), vendredi 1er février au matin sur Europe 1. Très hostile à une quelconque projet de légalisation des mères porteuses, le maire PS de Paris a ajouté : « Ce n’est pas une aide à la procréation médicalement assistée ». Ces déclarations font suite à la circulaire de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, publiée le 25 janvier dernier. En plein débat sur le mariage homosexuel, le texte demande aux tribunaux d’Instance de faire droit aux demandes de certificats de nationalité pour les enfants nés à l’étranger d’une mère porteuse et reconnus par un parent français. Bertrand Delanoë, qui avant son élection à la mairie de Paris en 2001 avait eu pour projet d’adopter toute une « fratrie », a toutefois précisé qu’il était favorable à la procréation médicalement assistée (PMA), à condition que celle-ci s’effectue « dans un cadre législatif strict et exigeant ».

Publié par melissa

Brèves

Plus de brèves