Culture

Les derniers refrains d’Amy Winehouse

05 Décembre 2011

L’album posthume d’Amy Winehouse est dans les bacs. De quoi satisfaire tous les orphelins de la chanteuse disparue. Composé de chansons parfois inachevées, ce recueil de 12 diamants bruts nous transporte une dernière fois dans l’univers de la diva. Loin des images sulfureuses d’une Amy dépendante, « Lioness : Hidden Treasures » montre que l’artiste était encore grandement inspirée.

L’album s’ouvre sur une reprise de la chanson « Our Day Will Come » de Ruby & The Romantics transfigurée. Le titre est également le premier single issu de cet album. La vidéo d’illustration est un hommage à la carrière de la chanteuse. Mitch Winehouse, le père de l’artiste, a déclaré sur le site officiel d’Amy Winehouse qu’il voulait « y retranscrire sa véritable carrière ». Cette chanson figure parmi les cinq reprises du dernier opus de la diva. Sur « The Girl From Ipanema », originellement de Franck Sinatra, la chanteuse semble être prise dans un véritable déchaînement musical. Ici, seule la mélodie et le timbre de voix comptent. Même si le morceau n’a pas eu le temps d’être peaufiné, le public peut néanmoins profiter de cette ébauche raffinée.

La voix d’Amy Winehouse, spectaculaire, sublime le scat frénétique auquel elle se livre. Sur les autres œuvres inachevées, d’autres voix comme celle de Tony Bennett viennent combler les vides. Dans « Like Smoke », le rappeur américain Nas vient scander les couplets que la diva soul a écrit sans jamais pouvoir les chanter. Ce mélange donne l’impression que la présence fantomatique d’Amy Winehouse vient hanter les artistes participants. Hanté, on l’est également à l’écoute de ce disque et l’on pourrait presque apercevoir la silhouette élancée d’Amy derrière les volutes de fumée de cigarette.


« Our Day Will Come »

 

  • La disparition d'une voix



    C’est d’une « absorption massive d’alcool après une période d’abstinence » qu’est morte le 23 juillet 2011 la chanteuse Amy Winehouse. Elle rejoint alors, dans le cœur de ses fans, le « Club des 27 », aux côtés de Jimi Hendrix, Kurt Cobain, Jim Morrison ou encore Janis Joplin. Née le 14 septembre 1983 à Enfield, au nord de Londres, elle commence à écrire des chansons et à se produire sur scène vers l’âge de 16 ans. Remarquée par Island Records, elle enregistre son premier album, Frank, publié en décembre 2003. En 2006, elle devient une véritable superstar avec son second album « Back to Black ». Amante maudite de Blake Fielder-Civil, elle tombe à ses côtés sous l’emprise des stupéfiants et devient la cible des tabloïds. En retrait depuis 2009 sur l’île Sainte-Lucie, elle semblait pourtant, jusqu'à son retour à Londres, aller valeureusement vers une rémission.

Publié par Scander Bouajila

Partager cet article