Culture

[INFOGRAPHIE] Jeux vidéo : les vraies fausses surprises du salon E3

13 Juin 2014

Photo de BagoGame sur Flickr CC
L'Electronic Entertainment Expo aka E3 s'est terminé hier à Los Angeles après trois jours de show, de conférences et d'avant premières... pas si premières que ça.
Bilan sur le salon mondial du jeu vidéo.

L’E3 est généralement l'occasion de s'adonner à un vrai show pour les éditeurs à mi-chemin du spectacle et du théâtre d’affrontements épiques, comme l’a démontré avec éclat l’édition 2013. En effet, l’an dernier, un face-à-face frontal opposait Sony et Microsoft, qui dévoilaient chacun leur console nouvelle génération, la PlayStation 4 et la Xbox One. Après 6 mois de commercialisation, la PS4 s’est vendue à plus de 8 millions d’exemplaires contre 5 pour la Xbox One.

Show et (petites) rivalités

Là encore, on s'attendait à un affrontement exposif entre Sony et Microsoft. Point du tout ! Contrairement à l'an passé, il est bien difficile de déterminer qui a remporté cet E3. L'Américain Microsoft a axé sa communication à 100% sur le jeu vidéo. Il a remercié Sony "pour être un acteur aussi important dans l'univers sur jeu video." Vous avez dit hypocrisie?

Le seul vrai point intéressant est la commercialisation de la Xbox One sans la caméra Kinect. Ainsi, le constructeur américain s'est relancé dans sa bataille avec Sony en abaissant de 100€ le prix d'entrée de sa console et de la mettre au même prix que la PlayStation 4.

Quant à la conférence donnée par l'éditeur américain, « rien de vraiment original ou marquant n'a été vu à la conférence Microsoft, il ne reste plus qu'à attendre la sortie des jeux présentés pour juger de leur qualité réelle », commente Raiden Robin, spécialiste des jeux vidéo et rédacteur sur Millenium.org. Il ajoute que « Sony lui non plus n'a pas su briller autant que l'an passé, avec une conférence sans réelle surprise. Mais le catalogue de jeux annoncé est suffisamment solide pour lui assurer une bonne fin d'année 2014 ».

La surprise Japonaise

Plusieurs spécialiste comme Olivier Séguret (spécialiste des jeux video pou Libération) et Raiden Robin, de nouveau, s'accordent à dire que la seule vraie surprise vient de Nintendo. Le géant japonais prouve une nouvelle fois qu'il n'est jamais aussi bon qu'en situation de difficulté. C'ets une année compliquée pour le constructeur japonais, dont les ventes de la Wii U ont été très décevantes. Petite consolation: il semblerait que «Mario Kart 8» entraîne une hausse des ventes de la console. Sa conférence, diffusée uniquement sur Internet a surtout servi dévoilé les prochains jeux de la Wii U.

On retient notamment l'annonce d'un nouvel épisode de Zelda en monde ouvert, où le joueur pourra se balader à sa guise dans l'univers d'Hyrule. Nintendo a également dévoilé “Amiibo”, ses figurines utilisant le NFC, technologie bien connue des joueurs de Skylanders ou Disney Infinity. Le premier titre compatible avec Amiibo sera le jeu de combat Super Smash Bros, prévu en fin d'année. Nintendo n'a toutefois pas précisé le prix de ces jouets, ni l'utilisation qu'il en fera dans ses prochains titres.

Malgré ces annonces, l'événement a été plus ou moins spoilé. Plusieurs annonces ont fuit des bureaux des éditeurs et la plus tard des jeux et une partie de leur contenu sous forme de vidéo amateurs circulent sur les réseaux sociaux et les blogs de gameurs depuis plusieurs jour.

Le ras-le-bol des joueurs

Certaines joueurs en ont assez. Coss Over, blogueur exprime son mécontentement « l'E3 2014, ses jeux, ses suites, ses spin-off, ses remakes HD au kilo, ses annonces fracassantes...ah non, il n'y a plus "d'annonces fracassantes", ça, c'était "avant" ». Il ajoute que « même si certaines sont réussies, les suites, les remakes et les reboot moi je trouve ça gavant.

Joel Métreau, envoyé spécial à Los Angles pour l'E3 pour le journal 20minutes partage son avis : « Cette année, l’E3 a vu déferler beaucoup (trop?) de suites de marques. Au cours de l’année écoulée, avec un budget moindre, les développeurs indépendants ont trouvé un accueil de plus en plus favorable, Mais ces créatifs bourrés d’idée sont quasiment absents de l’E3, salon du jeu vidéo, où les blockbusters se taillent une large place. »

Comme beaucoup s'y attendaient, l'E3 2014 a été l'occasion de présenter des nouveaux titres à la pelle, mais la surprise a été gâchée par de nombreuse fuites sur les réseaux sociaux et les blogs. L'utilité même des conférences orchestrées par les éditeurs de jeux video est remise en cause. Leur but, il faut l'avouer, est d'annoncer les sorties des prochains jeux et consoles.

Le prochain E3, que l'on espère plus enthousiasmant, aura lieu du 16 au 18 juin 2015.




Vidéo : Bilan des nouveautés proposées durant l''E3 2014


Publié par Meliza Guidjou

Partager cet article