Culture

Paris : quand l’art rencontre la rue dans le XXe

18 Juin 2015

Les deux danseurs et le percussionniste du Collectif A/R se sont appropriés la rue Levert, le temps d'une représentation de danse contemporaine.
Le festival «Et 20 l’été» revient pour sa 7e édition dans les rues du 20e arrondissement de Paris. Entre danse, théâtre, musique et spectacles participatifs, jusqu’au 20 juin, les artistes seront à tous les coins de rues.

Deux danseurs et un percussionniste ont investi la petite rue Levert, à deux pas du métro Jourdain, dans le 20e arrondissement de Paris. La rue piétonne, entre une école élémentaire et un immeuble, devient la piste de danse du collectif lyonnais A/R (pour aller/retour), qui commence sa démonstration dans le silence. Une trentaine de curieux s’est rassemblée pour observer les artistes investir l’espace. Déplacements dans tout l’espace, jeu avec l’escalier, les fenêtres, figures au sol, portés, Thomas Demay et Olivia Coullaud rythment la rue, accompagnés ensuite de la batterie de Sébastien Hervier.

«Faire connaître l’arrondissement»

La petite rue n’est pas fermée, et les passants continuent à circuler, ce qui donne au spectacle une réelle dimension urbaine. Les danseurs jouent avec le public, s’avançant jusqu’au plus près de lui, mais également avec le musicien. Les allers et venues des passants ne perturbent pas les danseurs. «Justement, ils nous inspirent, même si nous devons restés très connectés entre nous», sourit Thomas.«Nous souhaitons investir les lieux, nous adapter à chaque lieu et à son atmosphère. Après les spectateurs imaginent ce qu’ils veulent du spectacle», explique-t-il encore.

«C’était un peu long au démarrage, réagit Esther, habitante du quartier, sans la musique on n’a un peu de mal à se mettre dedans, mais sinon c’était très chouette, la batterie a donné du rythme.» «Un peu lent au départ, mais très harmonieux, intervient Virginie, une autre habitante venue spécialement pour le spectacle. C’était intéressant d’occuper vraiment tout l’espace». Les deux amies projettent de se rendre à d’autres représentations du festival.

Entre danse, théâtre et musique, les rues sont envahies d’artistes à l’occasion de cette nouvelle édition du festival, organisé par la mairie du 20e et l’association Paris Culture 20e. «L’objectif est d’apporter la culture pour tous, et de promouvoir la diversité de l’arrondissement, explique Amélie Moutti, chargée de communication pour le festival, cette année nous voulons faire participer le public aux spectacles.»

Programme coup de cœur :

Collectif BIM, création in situ, théâtre gestuel, performance.
Public invité à participer
Vendredi 19 juin, à 20h, et samedi 20 juin à 17h, au Centre d’Animation Louis Lumière (46, rue Louis Lumière, M° Porte de Bagnolet)
L’intégralité du programme

Publié par Sonia Donadey

Partager cet article