Faits-divers

Vague de faux courriels signés EDF

31 Janvier 2013

Attention aux faux courriels EDF ! Les hackers ont doublé leurs tentatives de fraude en janvier contre les abonnés EDF.

« Jusqu’à présent, nous avions 20 000 signalements de mails frauduleux par mois de la part de nos clients. En janvier nous en avons eu 40 000 », déclare Olivier Jehl, le directeur des relations clients Internet d’EDF qui a mis en place une adresse e-mail « .(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse email) » pour signaler les courriers frauduleux.

Les messages en question demandent, au nom d’EDF, des informations confidentielles, numéros de compte, de carte bancaire et le cryptogramme. Les faux courriels utilisent le logo « EDF bleu ciel » et les couleurs de l’électricien. Un des messages courants, avec ses fautes d’orthographe : «Votre paiement a été refusée par votre établissement bancaire. Pour éviter la pénalités de retard, nous vous donnant la possibilité de payer en ligne en utilisant votre carte bancaire». L’internaute est invité à cliquer sur un lien qui l’envoie sur un site ressemblant trait pour trait à celui d’EDF, pour remplir un formulaire où il doit donner ses coordonnées bancaires afin de régler sa facture d’électricité. Une deuxième méthode est utilisée par les hackers. Dans un autre courriel, il est indiquer qu’EDF s’apprête à rembourser le client « chanceux » en lui demandant, encore une fois, son numéro de carte bleue.

Ce genre d’escroquerie est très répandue. C’est ce qu’on appelle du phishing ou « hameçonnage » en français. Les escrocs du web se font passer pour des sociétés ou des organismes - les banques, la Caisse des Allocations Familiales, la sécurité social ou des opérateurs téléphoniques - afin d’avoir accès aux comptes bancaires des victimes en leur demandant les coordonnées nécessaires.

 

Publié par Arthur Ficheux

Partager cet article

  • Faits-divers

    Tous les articles