Economie

Le handball monte en puissance

08 Janvier 2015

Source : Jmex, Wikimédia CC
L'Equipe de France de handball est une fois encore la favorite du prochain Mondial qui se dispute au Qatar du 15 janvier au 1er février. Des Bleus qui trônent sur leur discipline depuis 20 ans. Pourtant le hand reste toujours et encore un sport émergent en France .

Personne ne se préoccupait des résultats du handball français, il y a tout juste 25 ans. Mais ça, c’était avant. Avant les Barjots. Avant la médaille de bronze lors des J.O de Barcelone en 1992. Avant le règne du hand tricolore. En effet, depuis 2008, les Experts règnent sur la planète handball et décrochent six des neuf dernières compétitions internationales disputées. De quoi devenir ultra populaires? 
“La plupart des petits gars qui jouent ici ont souvent juste entendu parler du sport à la télé, grâce aux victoires et à la répétition du nom Karabatic”, explique l’entraîneur du CAMV à Mantes la ville est étonné cette engouement croissant

Des succès à la pelle qui entraînent une image ultra-positive auprès du public et des jeunes. Le spectaculaire ailier du Paris Saint-Germain, Luc Abalo, est plébiscité pour ses buts splendides mais aussi pour son attitude exemplaire. Deux noms se détachent toutefois: “Omeyer un modèle pour moi : humble, irréprochable, le meilleur gardien de tous les temps”, explique Kevin, 14 ans, licencié à Meudon. Et puis il y a Nikola Karabatic dont le nom bien qu’entaché par “l’affaire de paris suspects », reste abondement cité.

Avec 515.000 licenciés en 2014, le handball compte quatre fois moins d’inscrits que le football mais grignote petit à petit son retard. “J’ai commencé par faire du foot, mais en discutant au collège j’ai essayé le handball et j’ai préféré l’ambiance” raconte Jonathan, 13 ans, inscrit au Paris Sport Club.
.

Une hausse de l’intérêt général, qui impact directement la vie des clubs professionnels français, qui ont vu leurs budgets augmenter depuis quelques saisons. Boostés par le rachat du PSG par les Qataris, les autres clubs bénéficient directement des droits télés plus importants, et des affluences qui ne cessent d’augmenter dans le salles hexagonales. Cependant, le budget des deux anciens géants de l’hexagone, Montpellier et Chambéry, stagnent à cause notamment de l’affaire des paris suspects pour le club héraultais. Pour les Chambériens, le problème est sportif et le club savoyard souffre d’un déficit, mais de résultats. Ce qui ne devrait pas être le cas de l’équipe de France à partir du 15 janvier.

 

Publié par Thomas Guerard

Partager cet article