Societe

A Opéra, des touristes solidaires

08 Janvier 2015

Place de l'Opéra, des touristes ont pris part à la minute de silence.

11h15, des gens passent et repassent devant la place. La plupart sont des touristes en plein shopping. Des policiers patrouillent les alentours, concentrés, plan Vigipirate oblige. Les étrangers semblent affectés par l’attentat de Charlie Hebdo: “Nous sommes très choqués par cette terrible nouvelle. Nous aimons ce pays, nous compatissons à leurs peines.”, Milo, un jeune italien accompagné de ses amis reste silencieux. Plus loin, un groupe de Chinois: “Triste et révoltant. Je soutiens la France dans cette période de deuil. La liberté d’expression est menacée, c’est injuste.” Liang, un trentenaire ému, de passage à Paris.

La pluie tombe doucement, à peine une vingtaine de personnes viennent devant l’Opéra. Il est midi, la minute de silence débute. Des personnes debout, alignées, silencieuses. Parmi elles, une jeune femme d’une vingtaine d’années avec l’autocollant “Je suis Charlie” collé sur sa veste. Une minute de silence solennelle sans tristesse apparente, sous sa pluie, avec le bruit des voitures et des passants pressés. L’hommage aux victimes terminée, les participants repartent aussitôt. “Allez, on y va !”, dit une femme d’une quarantaine d’années à ses collègues. Aussitôt dit, aussitôt fait. 

Publié par Nelly Ouréga

Partager cet article