Societe

Les journalistes émus devant le siège de Charlie Hebdo

08 Janvier 2015

Plus d'une centaine de personnes dont de nombreux journalistes se sont retrouvées devant le siège de Charlie Hebdo pour rendre hommage aux victimes de l'attentat.

La forte pluie n’a pas eu raison de la solidarité. Il est presque midi, les journalistes invitent leurs confrères à lever leur carte de presse en acte de solidarité. Certains brandissent des stylos et des pancartes « Je suis Charlie ». Après une minute de silence, l’un des journaliste présents prend la parole pour inviter la foule à une minute d’applaudissements. Un autre journaliste appelle la profession à ne pas perdre espoir. Il n’y a pas de haine dans sa voix, juste de l’incompréhension et de la tristesse.

Certains se disent « horrifiés » car c’est la liberté toute entière qui est touchée. Les journalistes présents ne veulent pas que d’autres actes barbares les empêchent de faire leur métier. Être libre de s’exprimer, d’informer, le message est repris par tous.

Publié par Clémence Bonvalet

Partager cet article