Sport

Skate : les conseils pour briller sur la planche

16 Avril 2015

Aurélien Barcelo, skateur âgé de 16 ans
Le championnat de France de skateboard s'invite cette année en Aquitaine. Le temps d'un week-end, les 2 et 3 mai 2015, les meilleurs skaters de l'Hexagone seront présents pour participer à la première manche. Rencontre avec Aurélien Barcelo, véritable passionné de skateboard.

A seulement 16 ans, Aurélien Barcelo a passé la moitié de sa vie sur une planche à roulettes. Un jeune homme, qui mène de front la vie d’un adolescent de son âge, souriant et passionné, et celle d’un skateur qui ambitionne de devenir professionnel. Car le virus du skateboard, c’est son père lui a transmis. « Pendant que mes copains traînaient ensemble, je restais avec mon père pour m’entraîner. Il croit en moi alors je ne veux pas le décevoir ». Maintenant, il préfère jouer dans la cour des grands. Candidat pour le championnat de France, Aurélien sait qu’il n’ a seulement trois semaines pour parfaire sa technique. Il nous dévoile ses précieux conseils pour devenir un bon skateur.

Se procurer le bon équipement

Les planches classiques sont en général les meilleures pour débuter. Elles sont idéales pour de longues distances et les débutants auront plus de faciliter à se déplacer. Leur prix varie de 85 euros à 115 euros. La paire de chaussures est aussi très importante. L’idéal serait de trouver des chaussures avec des semelles plates et lisses, comme le font Vans, Airwalk et Ethnie. Mais beaucoup d’autres marques de chaussures de sport commencent à s’adapter aux sportifs comme nous. Pour un équipement complet, les protections et un casque sont primordiaux, surtout pour les débutants.

Savoir rester sur la planche

Il n’existe pas de façon correcte de se tenir sur une planche. Il faut simplement la poser sur une surface stable, mettre un pied devant l’autre, en les alignant plus ou moins avec les roues de la planche. Il y a trois types de « pieds ». Le pied « regular », qui signifie que le pied droit va servir à pousser et le pied gauche restera sur la planche à l’avant. Il y a aussi le pied « goofy , où le pied droit est posé à l’avant et le pied gauche va pousser. Et enfin, le pied « mongo », position moins habituelle où le pied de devant est aussi le pied qui pousse la planche. Finalement, être gaucher ou droitier n’a pas d’importance. Il faut juste tester toutes les possibilités et le choix se fera naturellement.

Apprendre à se déplacer

Après avoir trouvé ses marques sur la planche, il faut savoir se déplacer. Pour cela, il faut mettre un pied en avant et pousser avec l’autre pied, d’un geste long et régulier pour prendre de l’élan. Une fois en mouvement, il faut mettre les pieds sur le côté de la planche, plier légèrement les genoux avec le dos droit pour rester en équilibre.

Savoir tourner

Pour tourner correctement et sans tomber, il faut déplacer son poids sur l’avant ou l’arrière de la cheville, selon la position et la direction souhaitée. La pression utilisée dépendra de la façon dont sont fixés les « trucks » (roues) et de l’amplitude du virage. S’entraîner sur un surface plate pour commencer est préférable. Déplacez votre poids et tournez en toute sécurité.

Essayer de s’arrêter

Il existe plusieurs façons de s’arrêter sur un skateboard. Mais un grand nombre d’entre elles sont réservées aux plus expérimentés
Pour les débutants, il sera plus facile de ralentir petit à petit, puis de poser un pied par terre.

Descendre un trottoir

Pour descendre un trottoir, il faut s’appuyer sur l’arrière de la planche au moment où vous descendez.
Faites en sorte qu’elle reste à l’horizontale et faites toucher le sol avec les quatre roues en même temps.

Quelques figures

                                                              Mon_film_8.mp4
                                                                Cliquez sur le lien pour lancer la video.
Le Ollie

Pour commencer cette figure, il faut placer le pied arrière sur l’arrière du skate (le Tail) et le pied avant entre le milieu de la planche et l’emplacement des vis. Puis plier les genoux et les chevilles pour se préparer à sauter. Et appuyer sur la partie arrière du skate avec le pied arrière. Dès que la planche touche le sol, glisser le pied avant vers l’extrémité supérieure du skate. Le glissement et le déplacement du pied avant pour effet de lever le skate du sol. Enfin, il faut atterrir avec les deux jambes en même temps, avec de préférence les pieds avant et arrière le plus proche possible des vis.

Le 180 Front

Le 180 Frontside Ollie (ausi appelé 180 front), consiste a faire un 180 avec le corps et la planche. Pour la réaliser, il faut claquer le « tail » (l’arrière) et gratter en donnant un coup d’épaule dans la direction où on veut aller.

Le Pop Shove It

Placez les pieds comme si vous faisiez un Ollie donc le pied avant un peu plus avancé sur le skate. Pour tourner, appuyez avec le pied arrière tout en le ramenant vers l’arrière. Sautez alors lorsque le skate se met à tourner. Avec le pied avant, glissez en avant et donnez une légère impulsion pour que la planche tourne dans le sens que vous aurez choisi. Rattrapez la planche avec vos pieds, de préférence aux emplacements des vis. Enfin, atterrissez et pliez les genoux pour atténuer le choc.

Le Heelflip

Placez votre pied arrière sur le « tail » (l’arrière) du skate. Ensuite, placez le pied avant juste derrière les vis de devant. Faites sauter le skate en appuyant avec le pied arrière et commencez à sauter. Dès que l’arrière du skate touche le sol, faites glisser votre pied avant vers le concave de la planche (à droite pour les Regular et à gauche pour les Goofy). Lorsque la planche revient, faites redescendre les pieds pour l’attraper. L’objectif est d’atterrir au dessus des deux sets de vis. 

Publié par Chirine Hammadi

Partager cet article