Sport

Le football féminin gagne du terrain

17 Juin 2015

L'équipe féminine de France, peu avant le début du Mondial 2015 au Canada.
Has been le maillot de Valbuena, les cartes Vanini de Giroud? Aujourd’hui les fans s’arrachent plutôt les maillots estampillés Laura Georges, défenseure centrale de l’équipe de France féminine. Après quelques années hors des projecteurs, les joueuses de football sont enfin en voie rapide de « starisation ».

Le Mondial de football féminin a débuté le week-end dernier au Canada et même si ce soir les Bleues n’ont pas le droit à l’erreur face au Mexique, elles bénéficient d’une cote de popularité qui ne cesse de grimper ces dernières années. Il y a quatre ans, la France s’emballait pour les performances des Bleues, demi-finalistes de la Coupe du monde un an après le fiasco sud-africain des garçons.

Aujourd’hui, mettant au tapis les clichés sur les sportives « garçons manqués », les joueuses s’affichent désormais en icônes glamour et souriantes. Et, signe qui ne trompe pas, comme pour leurs homologues hommes, les médias relaient largement leurs mésaventures. Les Français ont ainsi pu suivre l’affaire Laure Boulleau, menacée d’un an de suspension pour trois manquements à des contrôles antidopage, finalement relaxée en avril. La latérale gauche du Paris-Saint-Germain fait désormais partie des visages du football féminin et à même été élue « sportive de l’année » en 2013

Maillots en rupture de stock

Fini l’époque où les étalages étaient surchargés de vêtements des équipes masculines. Aujourd’hui les maillots des Bleus partagent les étagères et les cintres avec ceux de leurs consœurs. Et ils ne risquent pas de prendre la poussière… « Il ne nous reste plus que les maillots des joueuses du PSG, ceux de l’équipe de France sont en rupture de stock », annonce Nicolas, vendeur chez Nike sur l’avenue des Champs Elysées. Selon lui, l’arrivée du Mondial a crée un effet de vente incroyable. « Certains maillots ont été épuisés en quelques jours, j’ai rarement vu un tel engouement auparavant pour les Bleues. » Et quel engouement ! Si les fameux t-shirt bariolés ne sont plus disponibles pour le moment, certains n’hésitent pas à les commander. « Je suis quand même surprise mais ce n’est pas ça qui va m’empêcher d’avoir mon maillot, déclare Sophie après avoir réglé son achat. Et pour une fois que les femmes ont droit à leur propre maillot, je tiens à avoir le mien! »

Et comme si cela ne suffisait pas, le célèbre jeu de FIFA sur consoles a annoncé que douze sélections féminines feront leur apparition dans la prochaine édition, qui sortira en septembre 2015, dont celle de l’équipe de France.

Publié par JulietteMarchais

Partager cet article