Sport

Football : Où jouera le Red Star 93 ?

16 Juin 2015

Tribune du Stade Bauer à Saint-Ouen.
Le Red Star 93 est suspendu à la décision de la Ligue de football professionnel concernant son stade pour la saison prochaine. Un déménagement du récent champion de National semble inévitable, le Stade Bauer, à Saint-Ouen, ne remplissant pas les normes de sécurité pour la Ligue 2. Au risque de s'exposer à une relégation aux échelons inférieurs.

Aux abords du Stade Bauer, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), les passants marchent d’un pas soutenu. Sans un regard vers la mythique enceinte du Red Star 93. Comme si le stade, qui accueille le club de la banlieue parisienne depuis 1909, était tombé dans l’anonymat au moment où le Red Star brille à nouveau…

Fraîchement promu en Ligue 2, l’euphorie laisse place à la crainte chez certains supporters. Stade Bauer et Red Star ne seront plus, à moins d’un improbable retournement de situation, associés la saison prochaine. Pour jouer en Ligue 2, le club devra sûrement recevoir ailleurs qu’à Saint-Ouen. Un dénouement impensable pour Brigitte, sortant de son immeuble et supportrice du club depuis son plus jeune âge. « Jouer à domicile dans trois enceintes différentes, c’est impensable. C’est comme ci on jouait tous les matches à l’extérieur. Le Red Star sans le Stade Bauer, c’est comme le RC Lens sans le stade Bollaert » constate la jeune retraitée.

Dans un dossier remis à la Ligue de Football Professionnel début juin, le Red Star a ainsi coché le nom de trois stades en vue de la saison prochaine (Stade de France à Saint-Denis, Stade Dominique Duvauchelle de Créteil et le Stade Pierre Brison de Beauvais). Il était aussi question du stade du Mans.

« Et puis même pour des passionnés du club, qui pourra se permettre de se déplacer à Créteil ou au Mans ? », ajoute Brigitte, attristée par la perspective. Même constat du côté d’un jeune joueur du Red Star, sac sur le dos, qui se dirige au terrain d’entraînement. « Je suis évidemment déçu de ne pas pouvoir assister aux matches de Ligue 2 au Stade Bauer », avoue-t-il.


« Eviter un nouveau cas Luzenac »


Pour Mohammed, habitant de la ville, il est surtout question de la survie du club. « Peu importe où le Red Star jouera ses matches à domicile en Ligue 2, on veut avant tout éviter un nouveau cas « Luzenac » » lance t-il devant le café L’Olympic de Saint-Ouen. Il y a un an, le club de Luzenac (Ariège), alors promu en Ligue 2, avait été rétrogradé, au niveau amateur (en Division d’Honneur). La raison ? Son stade n’était pas conforme aux normes de sécurité de la Ligue 2 à l’image de celui du Red Star 93. La balle est maintenant dans le camp de la LFP qui doit remettre une réponse dans les prochaines semaines.

Publié par Vincent Lécuyer

Partager cet article